CONFRERIE
DES
FINS GOUSIERS D'ANJOU

Coin chanteurs  |  Coin lecteurs  |  Coin gourmets  |  Coin citations  |  Coin partenaires  |  Agenda  |  Contact
Accueil du site > Actualités > Le Chapitre des Li Crochon

Le Chapitre des Li Crochon

JPEG - 90.3 ko
Le pain Li Crochon

A l’invitation de la Confrérie Les Li-Crochon, sept Fins Gousiers d’Anjou ont participé au 90e chapitre du Li Crochon qui s’est déroulé à Anthée en Belgique du 23 au 26 mars 2018.

Le repas d’accueil

Une vingtaine de membres de la Confrérie des Li-Crochon nous attendaient avec une bière Li-Crochon pour planter le décor du séjour particulièrement chaleureux.

La visite de la Brasserie du Bocq

Après une dégustation d’accueil à la brasserie, une guide nous a présenté les installations en précisant les différentes étapes de l’élaboration des bières brunes et blondes de plusieurs marques dont celles des Li Crochon.

Le 90e Chapitre des Li Crochon

Le chapitre s’est déroulé l’après midi du samedi dans des superbes locaux disposant de deux grandes salles dont la première a permis de partager le pot d’accueil accompagné de toasts pour tous les invités, dont une quarantaine de confréries amies qui avaient répondu à l’invitation des Li Crochons.
Pour débuter le chapitre, les onze Ecuyers, le Prevot, le Héraut, le Bouteiller, le Maître du Protocole, le Bailly du Roy, le Connetable, le Tabellion et le Massier ont prit place sur l’estrade. Alors que le Grand Chancelier (Grand Maître), le Patriarche, le Maître du Protocole, l’Epistolier et l’Argentier s’installent devant leurs pupitres près de l’estrade, accompagnés de trois excellents chanteurs qui assurent l’accompagnement musical par des chansons populaires.

JPEG - 65.3 ko
Chapitre d’intronisation avec Roger Maingot, notre confrère

Les intronisations se succèdent lors du chapitre.

  • Les promotions de dignitaires du Li Crochon. Plusieurs échelons de dignitaires sont prévus dans l’organisation du Li Crochon ce qui permet d’attribuer des grades aux plus anciens tel que notre confrère Jean Renou qui a été élevé au grade d’écuyer et compagnon d’honneur pour ses vingt années d’intronisation chez les Li Crochon.
  • Les intronisations d’impétrants dits « civils » n’appartenant pas à une autre confrérie. Leur présentation est assez détaillée et déclamée avec un réel talent par l’épistolier de service.
  • Les intronisations de dignitaires de confréries invitées. Roger Maingot a eu l’honneur d’être intronisé à cette occasion. L’épreuve pratique consiste à manger un petit pain crochon et déguster une bière, le tout accompagné de chants de la chorale talentueuse du Li Crochon. Il est à noter que les Fins Gousiers ont été chaleureusement accompagnés lors du verre en haut très applaudi.

Pour améliorer la cadence des intronisations, dès le début de la cérémonie concernant un premier groupe d’impétrants, un nouveau groupe est appelé à se préparer en se regroupant pour la phase de ”purification". Cette étape consiste à découvrir la bière choisie par les dignitaires pour le chapitre.
Les textes dédiés aux impétrants étaient déclamés par l’épistolier avec un réel talent et avec un humour certain.

La soirée
JPEG - 61.2 ko
Les dignitaires de la confrèrie Li Crochon

En fin d’après midi les invités se sont retrouvés à Anthée au Mazamet pour partager le repas constitué de pains Crochon savamment cuisinés par les bénévoles de la confrérie du Li Crochon. Deux orchestres, des pas de danse, des pains Crochons et de la bière à gogo tout était réuni pour assurer une soirée gourmande et chaleureuse.

Durant cette sortie belge, nous avons particulièrement apprécié la gentillesse des membres du Li Crochon, et la qualité d’accueil qui nous a été réservée. Les remerciements vont tout d’abord aux membres de la confrérie du Li Crochon et ensuite à Jean et Nanou Renou qui ont su établir des liens de longue date avec nos amis belges.

Retour


ESPACE MEMBRE
Devenir membre ?